07/11/2008

Obama connait la LS .... sur la photo il exprime "I Love You" (le symbole de l'amitié des Sourds de la planète)

Obama

 

Pour le PS pas de doute, Barack Obama est un progressiste !
Barack Obama symbolise le changement dont l’Amérique a tant besoin et dont le monde entier a besoin ! Il a réussi à redonner de l’espoir à des dizaines de millions de personnes issues d’horizons très différents, et en particulier aux jeunes, s’est réjoui Elio Di Rupo, sur les ondes de Matin première jeudi 6 novembre.
 
"La question de savoir si Barack Obama est un homme de gauche n’en est pas une. En effet, il faut se replacer dans le contexte américain. Et dans ce contexte, le duel qui s’est joué entre Obama et MacCain n’était pas un duel entre libéraux et socialistes, mais un choix entre progressistes et conservateurs. Et pour le PS, pas de doute, Barack Obama est un progressiste !", a rappelé le Président du PS.
 
Barack Obama ne va certes pas tout changer du jour au lendemain, néanmoins c’est un homme qui va réfléchir et qui progressivement va impulser le changement, être plus à l’écoute du monde, de l’Europe et être un partenaire dans la résolution de la crise financière et économique mondiale que nous connaissons actuellement.
 
À propos cette crise, Elio Di Rupo a tenu a souligné le rôle majeur qu’ont joué les États ces dernières semaines. "Il n’y a pas si longtemps, quand on parlait d’intervention publique, on nous traitait de ringards … et puis tout s’écroule et il n’y a que l’État pour aider un peu ...", a-t-il rappelé.
 
Aujourd’hui, un grand nombre de partis, libéraux compris, en appellent à la régulation et font écho aux conceptions portées depuis toujours pas le Parti socialiste. Elio Di Rupo l’a dit avec force, il faut aujourd’hui œuvrer pour mieux protéger les épargnants, les petits actionnaires qui ont fait confiance au monde bancaire en plaçant leurs économies et qui se retrouvent aujourd’hui en difficulté.
 
Le PS n’oubli pas ces milliers de petits actionnaires qui, contrairement aux spéculateurs, n’ont fait qu’investir "en bons pères de familles". Étaient-ils vraiment informés du risque qu’ils encouraient ? C’est aussi pour eux que le PS demande des réponses.
 
Pour Elio Di Rupo, les banques doivent revenir à leur métier de base. Par exemple, elles doivent faire en sorte de récolter l’argent et de prêter … de prêter pour acheter des maisons, de prêter aux petits indépendants, de prêter au PME. Aujourd’hui, l’une des grandes difficultés, le Premier Ministre l’a indiqué, c’est que des entreprises, des gens qui veulent avancer, qui veulent véritablement faire que les choses bougent, n’obtiennent pas de crédit. Ce qui est insensé quand on voit les milliards d’euros perdus "en jouant à la roulette" de cette économie casino. Il est tant aujourd’hui de revenir aux métiers de bases, à l’économie réelle !
 
"Notre priorité est d’aider les gens, les consommateurs, il faut être à côté de toutes ces personnes qui travaillent, qui doivent avoir plus de revenus, il faut un véritable observatoire des prix et cesser de s’intéresser uniquement aux gens qui sont riches, pour s’occuper de la classe moyenne, des gens qui éprouvent de grandes difficultés. Et ça c’est l’objectif du Parti socialiste", a réaffirmé Elio Di Rupo.
 

Et également...

n692871102_1570638_3991

Sarah Palin est libérale.

Et encore, le site intéressant... :
http://www.sourds.net/2008/10/26/barrack-obama-est-signe-i-love-you/

Bonne visite.

22:08 Écrit par Sourds et Malentendants Socialistes dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

N'oublions pas que OBAMA est bien LIBERAL !!!
Mais un libéral comme moi, qui veut apporter un vent social et davantage de solidarité !
Un support, un soutien, un tremplin, et non de l'assistanat !

Écrit par : pascaline | 09/11/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.